Les grades et les titres

La hiérarchie

Il existe 2 classements : un pour les débutants (mudanshas), et un pour les pratiquants confirmés (yudanshas). Pour les débutants, les grades vont du 6ème au 1er kyu (le plus élevé); pour les confirmés, du 1er au 8ème dan.
Parallèlement aux « dan » il existe une échelle de titres d’enseignants: « Renshi », « Kyoshi » et « Hanshi », le titre de Hanshi (Maître) étant le plus élevé. Les titres sont délivrés sur examen écrit mais le candidat doit remplir un certain nombre de conditions dont le grade: 6ème dan au moins pour Renshi, 7ème dan pour Kyoshi et 8ème dan pour Hanshi.

Les passages de grades

Les grades sanctionnent la réussite à un examen comprenant une épreuve pratique constituée de 2 combats d’une minute trente environ avec 2 candidats différents, et d’une épreuve de kata où selon le grade présenté le candidat devra réaliser une partie ou la totalité des kata de kendo. À partir du 5ème dan il y a également une épreuve écrite.

Le jury est constitué d’examinateurs dont le nombre (5 à 7) et le grade (minimum 5 e dan) est fonction du grade présenté.
Le grade est octroyé à la majorité des voix du jury.

Outre un âge minimum pour le premier dan, la condition principale pour présenter un grade est l’ancienneté dans le grade acquis. Cette ancienneté augmente avec le grade présenté. Il faut au minimum 2 ans à un 2ème dan qui vient d’obtenir son grade pour présenter le 3ème dan et 6 ans à un 6ème dan pour pouvoir présenter le 7ème dan. La durée minimum entre grades est divisée par 2 pour les candidats de plus de 60 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *